Systèmes de console

La carte SDHC R4 pour la console Nintendo DS

Posted by admin

Les cartouches Nintendo DS, ainsi que leurs homologues plus récents, les cartes DSi compatibles avec les nouvelles consoles Nintendo DSi et DSi, permettent aux utilisateurs d’étendre leur expérience de console portable. Non seulement peuvent-ils jouer à des jeux comme avant, mais ils peuvent faire une foule d’autres activités, y compris la conversion de leur console Nintendo DS en un lecteur MP3, une visionneuse de films ou même un lecteur de documents PDF et de bureau!

La carte SDHC R4 a été la première carte à accepter une mémoire de plus de 2 Go. Il peut accepter des cartes mémoire (HC) de plus grande capacité, d’où le nom R4 SDHC. C’est maintenant une norme établie pour les cartes d’accepter des capacités de mémoire élevées, mais la R4 SDHC a été la carte qui a lancé la tendance. À l’époque, les cartes Micro-SDHC de 8 Go commençaient tout juste à arriver sur le marché et le nombre d’utilisateurs diffusant sur le R4 SDHC pour en profiter en faisait un véritable candidat à la carte DS la plus vendue à l’époque, aux côtés de la R4v2 originale. et la carte DSTT. Le seul inconvénient évident de la carte SDHC R4 était qu’en raison de la capacité de mémoire accrue, les temps de chargement sur la carte étaient d’environ 6 à 8 secondes, beaucoup plus lents que les 2 à 3 secondes souvent observés sur le R4v2 et le DSTT.

Récemment, début juin 2010, l’équipe R4 SDHC a publié une toute nouvelle itération de la carte, la version 2.10T. La carte a d’abord confondu une partie du public car l’emballage a changé pour une couleur or, semblable à la carte clone infâme “R4i Gold”. Le libellé de la carte a également été délibérément changé de “R4 Revolution” à “R4 Renovation”. La raison de ces changements était que l’architecture de la carte elle-même avait été entièrement refaite, l’équipe souhaitait donc distinguer autant que possible l’ancienne boîte noire de la nouvelle.

Les temps de chargement de la carte ont été réduits à un nombre impressionnant de 3 à 4 secondes et la carte elle-même est fabriquée à partir d’un plastique plus résistant et légèrement plus léger avec des composants réarrangés pour donner à la carte encore plus de stabilité mécanique. L’interface a également été modifiée pour imiter étroitement la R4i SDHC officielle (la carte sœur de la R4 SDHC qui est compatible sur les nouvelles consoles Nintendo DSi et DSi XL). La fonctionnalité de la carte elle-même est restée la même, mais le logiciel est désormais non seulement plus rapide, mais également compatible avec les nouvelles applications et jeux.

En résumé, le dernier ajout à la famille R4 est en effet très bienvenu. Avec la sortie de tant de nouvelles cartes compatibles Nintendo DSi et DSi XL, la prise en charge de nombreuses cartes DS plus anciennes et grand public a diminué, voire a cessé d’exister. Par exemple, les EZFlash IV, R4v2 et DSTT ne sont plus des mises à jour logicielles publiées. Avec ces raisons à l’esprit, la nouvelle carte R4 SDHC est un bon rappel que l’équipe R4 SDHC veut en profiter et sécuriser le marché DS / DS Lite auprès des consommateurs qui n’ont pas encore acheté (ou ne considèrent pas) la Nintendo DSi.

Leave A Comment